Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

lundi 30 novembre 2015

Alors.......

Je me fais le relai des mots de Passion......
Elle a tellement raison.....il faut inonder nos pensées, nos actes, nos regards, nos proches, notre jardin, la soupe qui cuit, l'hiver, le rouge-gorge.... les mains levées, jointes ou caressantes....
La lune, le brin d'herbe gelé...
Il faut tout inonder de tendresse et d'amour...
Il est tout de suite, temps d'aimer ! ! 

Merci ma Passion...... je laisse tes mots...chanter l'essentiel ! ! 


"Et plus que jamais, il faut se dire qu'on s'aime....................!

Après le 7 janvier , il y a eu ton article.... et puis et puis........
Après le 13 novembre, il y a ton article!!!

Parce qu'il est à sa place pour maintenant comme pour hier... et peut-être hélas , encore demain!!!
Les degrés de l'inconcevable montent toujours plus haut sur l’échelle de l'insupportable, de la violence, des monstruosités perpétrées par la bêtise, la cupidité et le besoin de domination, l'écrasement de l'intelligence.... par l’obscurantisme !!! ce mot sorti de l'ombre pour ensevelir les esprits sous un drap noir!!!

Alors chante Milie... chante tous les mots que tu as écrit et qui font tellement de bien aujourd'hui...
Et je chanterai avec toi, et nous chanterons tous ...pour que vivent les Prévert et les Aragon, les danseurs de rock et les amoureux des bancs publics, les hirondelles et la montagne, et le petit prince.....
et encore les gamelles où bouillonnent des odeurs de plaisirs des sens, de tous les sens!!!
Oui, nous sommes vivants et heureux de pouvoir le dire, l'écrire et le chanter!!!
Hier Milie, je suis retournée avec un de mes frères, revoir une petite cabane dans la forêt où nous avons joué-----
il a 50 ans---- sous un grand chêne, qui est toujours là, impassible et protecteur,
et je souffre de savoir que beaucoup d'aujourd'hui,ont été violemment privé de ce merveilleux moment, qui m'a été donné de faire---- un retour en arrière----
Mais pour eux, pour nous, pour ceux qui viendront, restons ensemble et chantons tes mots.
Tendresse