Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

samedi 21 décembre 2013

Avant j'étais sotte.... mais c'était avant....

C'était quand je disais.....Que les anges perdaient leurs plumes au fur et à mesure que les humains perdaient leur âme.....

Aujourd'hui je sais ! Je sais que les plumes des anges brillent de mille feux.... parce que, bien sur sur terre il y a bien sur plein de "Beurks" mais il y a surtout plein de "Merveilleux" et pleins de "Surprenantes"... 
Et c'est cela qui intéresse les anges....



Cette année m'a apporté les plus beaux des échanges, les plus merveilleux des cadeaux...
Cette année m'a fait don de l'amitié de...


"Mes Surprenantes"
 Et aussi, la connaissance de cette belle évidence
 "Il faut oser créer ses rêves"


Juste parce que j'ai osé "L'Instant des Cailloux" ma vie s'est totalement enrichi... Enrichi de vous, de vos mots, de vos créations, de votre amitié, du plus beau de ce que vous êtes....
Alors encore et encore des milliers de mercis et des tonnes de la plus belle des énergies pour vous toutes.....


Savez vous qu'une légende raconte que lorsque....
Les humains sauront... d'une coquille de noix créer le...


"Plus Beau des Bijoux Sac à Main"

Alors, alors ce jour là on entrera dans une nouvelle ère.... 
Celle de tous les possibles....
Et bien mes Surprenantes, la belle nouvelle en cette veille de Noël, c'est que ce jour là est arrivé......
Et c'est juste pure magie et folle pétillance en Feuillerie...
Et c'est à l'Artis'anne que l'on doit......
"L'Objet" si précieux, si magique, si..........ré-enchanteur d'humanité...... L'objet de la légende.....et dedans même qu'il y avait un message..... (je lui pique sa photo elle est trop belle)


Je crois que je ne vais pas m'en remettre.......

D'ailleurs avec il y avait aussi un parchemin, je n'ai pas encore pu le lire, parce que trop d'émotions...non non je ne vais pas m'en remettre et c'est Youpieeee

Et ! tu sais quoi Lecteur ! ! Regarde


Carte textile brodée par les mains magiques de Régine
Juste une merveille ! !

Quelle magie ! ! Mais quelle magie en Feuillerie
Entre mon Artis'Anne et mon incroyable Régine... Non mais regarde Lecteur..
Là ! c'est sur niveau  émotion, je finis l'année la tête pleine d'étoiles.......J'en suis toute chambourtounicotée........


 C'est totalement merveilleux tout ça ! !

Ah ! Aussi pour avoir des coquilles de noix, il faut d'abord manger des noix... Alors une recette rapide, facile mais délicieuse


     Gâteau de Santiago

       Ingrédients

  • 250 g  de noix
  • 200 g de sucre
  • 4 œufs
  • Le zeste d'un citron

       Préparation

  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Placer les noix dans le bol et hacher 15 s / vitesse 10 jusqu’à l’obtention d’une poudre. Réserver dans un récipient.
  3. Verser le sucre dans le bol et programmer 15 s / vitesse 10. Retirer 3 c. à soupe de sucre glace et réserver pour la décoration.
  4. Introduire le zeste et hacher 15 s / vitesse 10.
  5. Ajouter les œufs et mixer 2 min 30 s / vitesse 4.
  6. Ajouter les noix et mixer 5 s / vitesse 3.
  7. Verser le mélange dans un moule beurré d’environ 24 cm et enfourner 30 minutes.
  8. Laisser tiédir avant de démouler. 
  9. Saupoudrer avec le reste de sucre glace 


« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. 
Cherchez ce qui vous fait vibrer. Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie. » 
Harold T. Whitman

Mon amie Passion a eu la belle idée de ce concours.... 
Qui va s'engouffrer au cœur de ce beau défi pour offrir les mots en cadeaux ???
Mes surprenantes bien sur ! !  
Je vous laisse avec les mots de Passion.....
 
...Vous et moi aimons écrire, d'autres préfèrent lire ...
Alors offrons nos mots,  au plus grand nombre de lecteurs en réunissant nos blogs

sur un même thème : "un regard qui se pose"
Et tout ça a bien commencé!!!
Que d'émotions...beaucoup comme moi j'espère, se retrouveront des années plus tôt
lorsqu'au bord du lit, le soir , une voix aimée me lisait une histoire
pour m'aider à franchir les heures de la nuit...sans frayeur!
Alors faites de beaux rêves!!!
.......................................................................
Je vais ici répertorier les titres et les sites qui auront participé à ce cadeau de Noël.
Et je vais le publier ... puis je rajouterai les nouveaux participants
( jusqu'au 25 décembre inclus) 

 
1°)  "L'Impasse"  est écrit pour donner le "la"...par votre dévouée : "Passion" (c'est moi!
 
2°) "Tac" histoire magnifique écrite par :
http://miliecoquille.blogspot.fr/2013/12/tac.html
 
3°) "ATTEND MAMIE" du vécu écrit par:
http://florence.apln-blog.fr/
 
4°) "C'est Noel" un conte de circonstance à lire chez:
http://pyrausta.apln-blog.fr/
 
Qui vais-je pouvoir inscrire?????



mardi 17 décembre 2013

Lucie Hôle....

Du caddy la bestiole....



Tu vois Lecteur comme ça peut être rigolo de faire ses courses.......
T'avais pensé toi à te faire une bestiole à caddy ???? 
Parce sans mes Lucy Hôle faut le dire un jeton de caddy c'est un peu beurk ! ! ! 




lundi 16 décembre 2013

Tac ! !

Défit de mots lancé par ma douce Passion sur le thème...

"Un regard qui se pose"
Clique sur le lien Lecteur pour lire son texte il est juste...très beau et bouleversant...Allez je m'y mets aussi.......

                                                                     Tac...

Chaque fois qu'elle passait avec ses parents ou ses grands parents à cet endroit précis, la petite fille souriait et "son regard se posait" sur le même espace.
Puis elle disait "Tac" et s'arrêtait....
Chaque fois l'adulte qui l'accompagnait disait
"Mais ne t'arrête pas comme ça d'un seul coup"
ou
"Allez, allez... on avance"
ou
"Encore en train de rêvasser, tu ne vas jamais arriver à rien ! ! "

Et la petite fille reprenait son chemin le bras tiré en avant par la force de l'adulte... mais sa tête elle, restait à cet endroit. Elle avait compris que sa liberté était dans sa tête. Très vite elle avait su que dans le monde "d'Adultie" la seule solution était de faire ce "Qu'ils" croyaient bon et de penser ce qu'elle sentait vrai...
Dans son esprit elle ne laissait entrer que ce qu'elle voulait, que ce qu'elle ressentait...
C'était sa force, sa révolution silencieuse...

Le seul moment où elle dérogeait à cela et affirmait ainsi ouvertement au monde son indépendance, c'était là :
"L'endroit Tac"
Les heures, les jours, les années....

Toujours aussi calme au dehors, toujours aussi libre au dedans...... 
Insaisissable elle agaçait et dérangeait trop pour avoir des amis ou même un quelconque réseau...
Mais elle était si bien avec son univers.... 
Elle était si juste, si libre...
Et tous les jours en se rendant à la pharmacie dans laquelle elle travaillait désormais elle s'arrêtait à l'endroit "Tac" et avec un grand sourire lançait un "Tac" vibrant et ensoleillé. Quelquefois elle ne s'arrêtait que le temps du Tac, quelquefois elle restait comme en prière, arrêtée là, absente à la circulation et la pollution qui l'entouraient... Aux yeux du monde, elle passait depuis longtemps pour une personne dérangée...

Les heures, les jours, les années......

Il ne lui restait plus que deux semaines à se rendre à la pharmacie, une carrière sans heurt, une vie fade en apparence et tellement riche en réalité.... Mais ! En arrivant à l'endroit Tac son regard se brouilla, son cœur se mit à battre en mode folie-folle, elle s'accrocha à un panneau qui n'était pas là la veille et s'affaissa sur une gerbe de fleurs... 
Tous deux avaient été mis en place hier,  par de hauts dignitaires qui en les déposant avaient vanté le courage de Marie Paulin une résistante tombée sous les armes ennemies à cet endroit précis...
Tac...tac...tac...avaient fait les mitraillettes.... Hommage tardif d'élus en mal de cérémonie...

70 ans plus tard, Pauline Marie rendit son dernier soupir au plus bel endroit pour elle...
A "Son" endroit "Tac"... Sans rien connaître de l'histoire de Marie Paulin....

Chez elle on retrouva une recette de cuisine épinglée de partout et des centaines de tableaux d'une vibrance à couper le souffle, tous relataient l'histoire d'une jeune fille en train de faire passer, au risque de sa vie, des personnes en zone libre.....

Elle les avait tous nommés du même nom.....

"Regard posé...  sur la force et l'absolue nécessité d'être vrai "


Quand à la recette elle commençait comme cela

"Lecteur, ne regarde pas avec pitié les gens qui semblent transparents, c'est qu'ils n'ont pas besoin de tes regards,
ni d'approbation quelconque..."
Ils sont si forts qu'ils ont la force du chocolat et la légèreté des papillons pour eux, juste pour eux.... juste pour toi qui est de ceux-là, j'ai deviné ce gâteau..

"Le Sens de Noël"



mercredi 11 décembre 2013

Pour transformer un nuage....déjà il faut un bout de nuage........

Ah mes "Surprenantes" comme vous m'avez manqué et tous vos univers aussi...Parce que même dans une autre sphère, je vous kiffe vraiment.....
C'est que ! ! J'étais parti saupoudrer de safran, trois nouvelles étoiles... et cela prend du temps et les étoiles sont bavardes, bien plus que vous ne le pensez.... alors....

 
Mon séjour de ré-enchantement s'est allongé, étiré, comme une belle pâte souple....et j'ai perdu l'idée même du temps.... mais vous étiez toutes avec moi  et aussi dans les cœurs et les papotages de ces trois nouvelles étoiles....
Si vous saviez ! ! !
Elles vous connaissent si bien ! ! Et veillent, sans que vous le sachiez sur votre sommeil et vos éclats de rire........et tant d'autres de vos instants.....Soyez confiantes....
En repartant, inconsciente du terrible retard accumulé, j'ai voulu faire un "Crochet Pèlerinage" à la "Nuagerie abandonnée" de Victor Mistral...

Et là ! ! C'est d'un triste, il va falloir faire quelque chose, on ne peut pas laisser la nuagerie à l'abandon...mais bon, revenons.... ! !

Dans une rampe de projections vers les Cieux.... Il y avait un tout petit bout de nuage inachevé qui m'a dit :
"S'il te plaît ! ! Fais quelque chose de moi, je suis né pour devenir pas pour croupir, rappelle toi les nuages peuvent être vos souhaits, vos rêves, ils peuvent donner vie à votre imaginaire...."
Alors je l'ai mis dans un bol et j'ai réfléchi, je ne voulais ni le dénaturer, ni lui ôter sa blancheur, son moelleux..... Je voulais que le nuage reste le plus nuage possible....
Alors..........
Pour vous, mes surprenantes, juste pour vous....avec toute ma tendresse, mon enchantement, et mon attachement.......


...Et le nuage, pour mes Surprenantes... est devenu
 "Nougat mousseux"


Alors pour celles et ceux qui ne connaissent pas le chemin de la nuagerie

Je vous donne le secret pour créer soi-même des 
"bouts de nuage"
C'est très simple

Il suffit, de mettre votre fouet dans le bol du Momix, de rajouter un blanc d’œuf et 300 g de miel
et hop on laisse tournicoter à 100° 
(au delà le nuage devient vapeur), 
vitesse 2, pendant un tour complet de cadran de vos horloges....

Pendant ce temps faire torréfier des noisettes ou des amandes ou des pistaches ou le mélange des trois ou mêmes des fruits confits...enfin ce que vous aimez....

Il ne restera plus qu'à étaler une feuille d’hostie, napper le nuage dessus, répandre vos amandes ou autres, remettre une feuille d'hostie et laisser refroidir 6 heures à température ambiante
ensuite on coupe en petits ou gros bouts, c'est selon, et on offre, on savoure, on se délecte....